L’USINE GRAINES D’ALLIANCE BIENTÔT OPÉRATIONNELLE !

Partager

LE GROUPE MAÏSADOUR
À la fin de l’été, les premiers hectolitres d'huile, ainsi que les premiers tourteaux de soja et de nouveaux mélanges de graines sortiront de l'usine Graines d'Alliance de Saint-Sever. Un projet de relocalisation industrielle d'ores et déjà réussi. Visite guidée avec Denis Dumartin, responsable des travaux neufs chez Sud-Ouest Aliment.

1. UNE USINE TRANSFORMÉE

La transformation de l’ancienne usine Alilandes, dans le quartier de la gare à Saint-Sever, a démarré en septembre 2021. Les premiers essais ont lieu fin juillet et la production sera lancée début septembre. Douze personnes travaillent actuellement sur le chantier.

2. LA PRÉPARATION DES GRAINES

À leur arrivée à l’usine, les graines de soja profitent d’un premier nettoyage et sont stockées, puis envoyées dans un circuit de préparation avant pressage. Après la pesée, elles passeront d’abord sur un tamis, puis à travers une table densimétrique capable d’éliminer les particules indésirables, et enfin dans un décortiqueur. Celui-ci va casser les graines et les séparer de la fine coque qui les entoure. Les coques, récupérées dans une colonne d’aspiration, sont alors prêtes à servir dans la composition de nombreux aliments, pour ruminants notamment.

3. LA CUISSON DES GRAINES

Les graines, nettoyées, cassées et débarrassées de leur coque, sont conduites au sommet d’un conditionneur thermique, une immense cuve de neuf étages où elles vont être brassées et chauffées aux alentours de 100 degrés pendant une heure environ. Les graines cuites sont ensuite pressées par un système de vis. D’un côté sort le tourteau, de l’autre l’huile, par un système de filtration. À terme, l’usine produira 3 600 tonnes d’huile de soja par an, dont un tiers servira à la production de Sud-Ouest-Aliment (SOAL). Les tourteaux, de leur côté, sont refroidis, découpés et stockés dans les boisseaux d’expédition.

4. L'ATELIER D'ENSACHAGE

En amont des quais, des boisseaux de stockage et un atelier de mélange et d’ensachage vont permettre de réaliser sur place les sacs pour poules pondeuses et petits élevages vendus en grande surface et dans le réseau SOAL.

5. UNE NOUVELLE ACTIVITÉ POUR SUD-OUEST ALIMENT

Les unités de granulation de SOAL de Pomarez, Baigts, Haut-Mauco et des départements voisins trouveront désormais à Saint-Sever les tourteaux et huiles qu’ils doivent aujourd’hui importer d’Espagne ou d’Amérique du Sud notamment. « C’est à la fois un projet de relocalisation industrielle et une nouvelle prise de compétences pour SOAL », estime Denis Dumartin. Cinq salariés feront fonctionner l’ensemble de ce process innovant et porteur pour un marché du soja non OGM et local en pleine croissance.

C'est à la fois un projet de relocalisation industrielle et une nouvelle prise de compétences pour SOAL.

DENIS DUMARTIN - Responsable des travaux neufs

UNE FILIÈRE 100 % SOJA LOCAL

L’usine Graines d’Alliance permet de développer toute une filière 100 % soja local. En effet, elle valorisera les cultures des agriculteurs de Maïsadour et Vivadour, et contribuera ainsi à diminuer les importations de soja déforestant issu d’Amérique du Sud. Les tourteaux obtenus seront incorporés à la nutrition animale, notamment pour nos éleveurs de Fermiers du Sud-Ouest.

LE GROUPE MAÏSADOUR

Partager l’article