L’exercice 2021-2022 en images

Partager

LE GROUPE MAÏSADOUR
Contexte mondial inédit, arrivée de Christophe Bonno, nouveau Directeur Général du Groupe, mise en place du plan BOOST, obtention du label RSE « Confirmé », organisation de « La Ferme du Futur ». L’exercice 2021-2022 a été particulièrement riche pour Maïsadour. Retour sur les temps forts qui ont marqué la vie de la Coopérative !

Un Groupe bénéficiaire dans un contexte mondial inédit

Quatrième crise aviaire, déclenchement du conflit russo-ukrainien, vagues de chaleur prolongées et répétées, instabilité des marchés, inflation record… Dans un contexte inédit, l’exercice 2021-2022 marque le retour à l’équilibre du Groupe. Le résultat d’une transformation de fond engagée, via des plans des projets ambitieux déployés par ses 4 pôles d’activités (semences, agricole, volailles et gastronomie).  

Par exemple, le succès du plan BOOST, initié par le Directeur Général Christophe Bonno,  illustre la mobilisation et le sens du collectif de l’ensemble des collaborateurs. Ce plan a permis de dégager 11,5 millions d’euros de gains ou d’économie, au-delà de l’objectif fixé.  

Le Groupe termine l’exercice bénéficiaire et avec un chiffre d’affaires en progression par rapport au précédent exercice. 

Maïsadour, acteur engagé pour un monde durable

Cet exercice 2021-2022 aura également confirmé l’urgence d’une transformation de nos modes de vie et de production. Consciente de ces enjeux, la Coopérative a fait de la réponse à ces défis une priorité.

En juin, le Groupe Coopératif a été récompensé du label engagé RSE « Confirmé » par l’AFNOR, qui témoigne de ses actions et de son organisation en matière de développement durable mises en place depuis de nombreuses années. L’objectif est d’atteindre le niveau « Exemplaire » dès 2025.  

De plus, Maïsadour a organisé en septembre dernier la première édition de « La Ferme du Futur », sur le thème de l’innovation végétale. Plus de 500 personnes – agriculteurs, partenaires, industriels – ont pu découvrir les 25 innovations présentées et écouter l’intervention remarquée de l’agroclimatologue Serge Zaka. 

Ces actions illustrent l’implication de notre Coopérative sur l’ensemble de ses activités.

Maïsadour poursuit son expansion

Enfin, l’exercice 2021-2022 a permis à Maïsadour d’ouvrir de nouveaux sites de production et magasins. On peut citer l’inauguration de l’usine Bazkaona, les premiers essais de notre nouvelle usine de soja 100% local Graines d’Alliance, l’agrandissement du site de MAS Seeds Italie ou la modernisation de la chaîne de production de l’usine de Condom. De nouveaux magasins ont également ouvert leurs portes : L’Amour du Terroir à Nîmes, Cap Nature à Cestas, Comtesse du Barry à Vannes et Elevage Service à Trélissac. Autant d’exemples qui témoignent de la dynamique de notre Groupe, de l’amont à l’aval, et qui lui permettent de réaffirmer ses ambitions.  

Cet exercice écoulé a démontré que Maïsadour dispose de bases solides pour se projeter vers un « monde nouveau », thème de sa dernière Assemblée Générale. Les 5 000 agriculteurs adhérents et 4 300 salariés de la Coopérative peuvent voir l’avenir avec optimisme. 

Cap sur 2023 ! 

LE GROUPE MAÏSADOUR

Partager l’article